Alain Faubert : dans le cœur d’un Monseigneur

2016-04-27

Mgr Alain Faubert (Photo : Brigitte Bédard)Mardi matin 19 avril, toute la cathosphère était en alerte : Alain Faubert, curé de la paroisse Saint-Germain à Outremont, venait d'être nommé évêque auxiliaire pour l'archidiocèse de Montréal, aux côtés de Mgr Thomas Dowd, pour soutenir Mgr Christian Lépine, archevêque de Montréal.


Ce matin-là, Mgr Faubert se trouvait à une journée de ressourcement biblique pour les prêtres montréalais. Guitare à la main, il a bien accepté de se livrer, en toute intimité.

À quel moment avez-vous su la nouvelle? « En fait, le Nonce apostolique du Canada, Mgr Luigi Bonazzi, m'a appelé le 13 avril, tôt le matin... Je n'étais pas du tout préparé à ça! Je ne peux pas raconter tout en détail, mais... c'est sûr qu'il a fallu que je me mette à genoux et que je parle un peu avec Mgr Bonazzi...

« Il ne m'a pas dit tout de suite la nature de son appel ; il a commencé par me parler de la situation à Montréal... La situation, comme bon nombre de mes confrères, je la connaissais! On en avait parlé tous ensemble lors d'une assemblée, et Mgr Lépine disait qu'on « attendait des évêques auxiliaires », que ça s'en venait quoi... Mais, jamais, au grand jamais, je n'aurais pu me douter que mon nom circulait!

« Vous savez, c'est le genre de démarches qui se fait assez discrètement... Bon! C'est certain que y'a du monde autour de moi qui vont devoir me dire ce qui s'est passé! Je sens qu'on m'a fait des cachoteries!, s'exclame-t-il en riant. Y'a des gens qui cachent bien leurs jeux!

« C'est sûr que j'ai été très étonné! Il s'est passé deux choses dans mon esprit : j'ai pris conscience que le mérite n'a rien à voir là-dedans... Je me suis dit : «Mais qu'est-ce que c'est ça!? Ben voyons donc! » En même temps, je prenais conscience de la puissance de la grâce de Dieu dans tout ça. C'est ça qui est arrivé, sur le coup, presque simultanément : prendre conscience que je ne suis qu'un pauvre pécheur et prendre conscience de la puissance de la grâce de Dieu.

« Ma première impression, émotion, ça été de m'abandonner... Je suis un disciple de Charles de Foucault. J'ai donc tout de suite récité sa prière d'abandon... après ça... il y a eu... »

Mgr Faubert ne pouvait plus parler. Sa gorge, visiblement, était nouée. Il fixait le sol. Les yeux pleins d'eau. Sa main serrait la mienne, dans un beau silence.  

« ... Après ça... lança-t-il, le regard brillant, il y a eu une grande paix en mon cœur, en mon âme... Alors ça, ça voulait dire « oui »... Oui, Seigneur, j'accepte! Et puis, après, l'autre phrase qui m'est montée s'est : « Quoi qu'il arrive. Quoi qu'il arrive, Seigneur, tu seras à mes côtés. »

« À partir de là, j'étais en paix. Une grande paix. Je suis parti discrètement pour Ottawa pour rencontrer le Nonce. Sur le chemin, j'avais un urgent besoin de prier. Par bonheur, j'avais apporté avec moi un disque de Taizé. La prière de Taizé m'a accompagné jusqu'à Ottawa.

« Dans nos obscurités, allume Seigneur, un feu qui ne s'éteint jamais. Jésus, le Christ, lumière intérieure. Ne laisse pas mes ténèbres me parler. Tous ces chants-là... des Alléluias aussi, des chants d'Action de grâce.

« Je suis arrivé à Ottawa dans la paix. Mgr Bonazzi est un homme de cœur, chaleureux, amical, plein de miséricorde du Seigneur. Je n'étais pas le premier qu'il voyait arriver comme ça!

« La première chose qu'on a faite : on a prié ensemble. C'était bon que ce soit la première chose à faire... J'ai pu passer quelque temps dans la chapelle de la nonciature.

« Cette première journée, je l'ai donc passée à accueillir cette nouvelle. Je ne peux pas dire que sept jours plus tard, je suis au fait de la situation... Je crois que je ne réalise pas encore. J'ai rencontré Mgr Lépine en lui faisant l'annonce moi-même, et il s'en est réjoui spontanément! Il était visiblement heureux de m'accueillir. Ces jours-ci, on se rencontre souvent pour planifier tout ce qui s'en vient... tout va très vite.

« Moi, j'apporterai ce que je suis. Je crois profondément à la beauté de l'Église à Montréal, de sa diversité, de ses expressions, de sa culture. On a la mission de travailler à la réconciliation, à la paix. Je crois que les gens en ont besoin.  

« Je devrai éventuellement quitter Saint-Germain, les gens avec qui j'ai vécu tant de belles choses... Ce sera un arrachement... ça c'est certain... »

Les yeux de l'homme se voilaient doucement encore une fois, mais il devait retourner chanter avec sa guitare...

Sauvé par la cloche.

---

L'ordination de Mgr Faubert aura lieu le 15 juin prochain.

Revenir

Commentaires



Commentaire de drouin andré | 2016-04-26

Nos plus sincères félicitations . Que le Seigneur vous soutienne dans vos nouvelles fonctions.


Commentaire de Bernard Paquette | 2016-04-27

Quel bel exemple de prêtre ordonné et de futur évêque pour nous aujourd'hui en recherche de fidélité et radicalité dans la joie dans les relations laïcs, couples, religieux, religieuses, prêtres diocésains et religieux prêtres!


Commentaire de Clément Vigneault | 2016-04-27

Félicitations et solidarité, Mgr Alain !


Commentaire de Aline Bouchard | 2016-04-27

Merci pour votre "oui" Puisse le Seigneur vous combler de multiples grâces.


Commentaire de Raymond Martin | 2016-04-27

Je me rappelle du studieux Alain chez les Dominicains de Québec. Félicitations !
Amicalement,
Raymond Martin


Commentaire de gisèle lemay | 2016-04-27

Que Jésus Prêtre vous manifeste son Amour de prédilection et sa miséricorde infinie!


Commentaire de Monique Desbiens | 2016-04-27

Vous nous présentez un récit touchant et signifiant qui nous donne le goût de mieux vous connaître, Mgr Faubert. Une Parole de Dieu monte de mon cœur pour vous : « Je me susciterai un prêtre fidèle, qui agira selon mon cœur et mon désir » (1 S 2, 35a). Tout est là!


Commentaire de Jean-Guy Vincent | 2016-04-28

Mgr Faubert, j'ai été très heureux d'apprendre la nouvelle. Je vous assure de ma prière fraternelle. Félicitations !


Commentaire de Pierre N Gagné | 2016-04-28

Mes plus sincères félicitations Mgr Alain Faubert.
Mes prières vous accompagnent.
Pierre N Gagné
Laval


Commentaire de Louise Lafleur | 2016-04-28

Bienvenue, nos prières vous accompagneront, ainsi que Mgr Dowd et notre archevêque Mgr Lépine. Que l'Esprit vous inonde de ses dons.


Commentaire de Micheline Gagné | 2016-04-28

Mes félicitations pour votre nomination!
J'espère que vous trouverez de la joie et du bonheur dans cette nouvelle tâche car ce défi n'est sûrement pas facile à relever en ce temps où tout est remis en question.
Ma prière vous est acquise.
Bonne route!
Micheline Gagné


Commentaire de Carole Ross Maynard | 2016-04-28

Félicitations Mgr Faubert! C'est une grande joie d'accueillir la nouvelle de votre ordination épiscopale. Merci pour votre Oui! Soyez assuré de nos prières.


Commentaire de André Tiphane | 2016-04-30

Quelle belle action du Seigneur pour son Église!
Merci Alain d'accepter humblement ce passage!
Le Seigneur ne te laissera jamais seul (on est là pour ça!)!


Commentaire de Jean et Renée Tricoire | 2016-05-02

Notre prière vous accompagne.
Félicitations!


Commentaire de Éric Larose | 2016-05-02

Merci à l'Esprit-Saint pour ce choix de l'abbé Alain Faubert.


Commentaire de Andrée Castonguay | 2016-05-04

Paix à vous, Monseigneur. C'est une grande joie de voir que le ciel pense à nous, pauvres pécheurs. Dieu vous aime !


Commentaire de Renèe Bournival | 2016-05-21

Grande reconnaissance! Il y a encore de ces cœurs généreux pour dire oui à être consacré au service du peuple de Dieu. Toute mon admiration!
Vous nous donnez du souffle.


Commentaire de Andrée Castonguay | 2016-06-14

Responsable de la liturgie pendant de nombreuses années. J'étais à Rome quand Monseigneur Lépine a reçu le pallium, tout en même temps que Mgr Luc Cyr, Mgr P.A. Durocher et un ami de Pennsylvanie, Mgr Charles Chaput ! Mes 84 ans font que je prierai en regardant la cérémonie, transmise par Sel & Lumière. Longue vie en ce nouveau ministère, à l'abbé Alain Faubert.
Andrée Castonguay,
Sherbrooke.


Commentaire de Gabriel Collard | 2016-07-08

Quelle belle nouvelle! Il est évident pour nous tous que le Seigneur et l'Esprit vous ont fait cet appel et vous guideront tout au long de votre importante mission dans le Diocèse de Montréal.

*
*
Veuillez calculer 9 plus 1.*