Audience générale : réflexion sur le baptême

2018-05-02

Le Pape lors de l'audience générale du 2 mai 2018  (Vatican Media)(Vatican News) Lors de l’audience générale de ce mercredi 2 mai place Saint-Pierre, le Pape a poursuivi sa réflexion sur le baptême, et en particulier sur les rites centraux qui se déroulent près des fonts baptismaux.


Le Pape évoque d'abord l'eau sur laquelle est invoquée la puissance de l'Esprit Saint. L'eau est une matrice de vie et de bien-être, même si elle peut aussi être cause de mort. L'eau a en outre la capacité de laver, de nettoyer, de purifier.

A partir de ce symbole universellement reconnu, la Bible décrit les interventions et les promesses de Dieu, explique François. Il précise cependant que le pouvoir de remettre les péchés ne se trouve pas dans l'eau elle-même. C'est pourquoi l'Église invoque l'action de l'Esprit Saint sur l'eau, à travers la prière de bénédiction, afin que « ceux qui recevront en elle le Baptême soient ensevelis avec le Christ dans la mort et, avec lui, ressuscitent à la vie éternelle ».

Il faut ensuite préparer le cœur à recevoir le Baptême. C'est le but de la renonciation au mal et de la profession de foi, deux actes qui sont étroitement liés entre eux.  « On dit 'non' aux tentations du diable pour dire 'oui' à Dieu qui m'appelle à me conformer à Lui en pensées et en actes. Dieu qui unit toujours la communauté en un seul peuple. Et on adhère au Christ sans conditions» souligne le Pape. Il faut se détourner de certaines choses pour en embrasser de nouvelles, en l'occurence se mettre sur le nouveau chemin qui est le Christ.

La renonciation au mal et de la profession de foi sont exprimées à la première personne du singulier : « Je renonce », « Je crois ».  « La base du baptême » affirme le Pape. Ces  actes manifestent que l'adhésion au Christ est un choix responsable qui exige d'être traduit en gestes concrets de confiance en Dieu.

Éprouver la joie et la gratitude de son baptême


« L'acte de foi implique un engagement que le baptême aidera à tenir avec persévérance dans les différentes situations et épreuves de la vie » assure le Pape.

Enfin le Saint-Père demande aux fidèles, à chaque fois qu'ils plongent la main dans l'eau bénie et qu'ils font leur signe de croix en entrant dans une église, de se rappeler avec joie et gratitude du baptême qu'ils ont reçu et de renouveler leur « Amen », pour vivre immergés dans l'amour de la Sainte Trinité.

Revenir

Commentaires

*
*
Veuillez additionner 5 et 4.*