Fête-Dieu 2017 : toujours un grand succès !

2017-06-20

José, participant à la procession, arrivé tout droit de Colombie depuis 2 mois! (Photo : Brigitte Bédard)Le jeudi 15 juin dernier, c'est plus de 3000 personnes qui ont participé à la Fête-Dieu à Montréal! Retour sur un évènement de plus en plus en populaire chez les fidèles.


Comme à chaque année, la cathédrale Marie-Reine-du-Monde était bondée, et la procession à travers les rues de la ville était toujours aussi joyeuse et priante!

Cette année, pour souligner le 375e anniversaire de Montréal, l'homélie a été donnée par un invité spécial venu directement de France, expressément pour l'événement : Monseigneur Yves Le Saux, évêque du Mans, où se trouve La Flèche (Anjou, France), ville où a vécu Jérôme Le Royer de la Dauversière (1597-1659), un vénérable de l'Église et le fondateur de la congrégation des Religieuses Hopitalières de Saint-Joseph de La Flèche, et instigateur de la fondation de Montréal.

Lors de son homélie, Mgr Le Saux a mentionné que « le premier acte qui fut porté par les fondateurs de cette ville, le 17 mai 1642, était un chant à l'esprit saint, une célébration eucharistique suivi d'un temps d'adoration... Ce n'est pas rien! »

Interrogé plus tôt, il disait s'émerveiller de voir qu'à cette époque, il y avait tout un courant missionnaire: « C'était un grand réseau, au fond. Que ce soit Jeanne Mance, Maisonneuve et tous les autres, ils se sont tous croisés d'une manière ou d'une autre, tous unis par une même volonté de régénérer la société chrétienne de leur temps. Je crois que tout ceci nous parle pour notre temps. Nous avons des leçons à tirer de ces personnes et de fait, nous sommes à une époque où nous semblons redécouvrir ces personnages, cette histoire. »

Mgr Le Saux a terminé son homélie avec une image qui valait mille mots pour les « disciples-missionnaires » que nous devons être: « Un vrai chrétien c'est comme un poêle à bois : quand ça brûle à l'intérieur, ça réchauffe à l'extérieur! »

Après la messe, tous les prêtres, les diacres et leurs épouses, ainsi que les chevaliers de Colomb et les chevaliers et dames de l'Ordre équestre du St-Sépulcre de Jérusalem, étaient tous suivi des milliers de fidèles, fiers de témoigner publiquement de leur foi en la présence réelle du Christ. 

La procession aux flambeaux s'est déroulée dans les chants et la prière. Le Saint-Sacrement ouvrait la marche, placé sur un fardier. L'Archevêque a demandé de marcher derrière plutôt qu'être sur un prie-Dieu sur le fardier, sans savoir que c'est aussi ce que fait le pape François pour la même procession à Rome. Il faut dire que le pape François ne peut se mettre à genoux. Notre Archevêque voulait laisser toute la place d'honneur au Seigneur.

Arrivée à la basilique Saint-Patrick pour le salut au Saint-Sacrement, Mgr Lépine a simplement invité les fidèles à prendre le temps de s'agenouiller devant Dieu. « Ce sont toujours des moments précieux entre frères et sœurs, et je veux Le remercier de nous avoir donné ce cadeau si extraordinaire: l'eucharistie. Soyons en Action de grâce devant Dieu! »

Quelques témoignages récoltés pendant la procession :

Pourquoi venir à cette procession?

« Je suis ici pour plusieurs raisons: montrer publiquement ma foi, même si je ne suis pas une personne très publique, et dire que je crois que c'est Dieu vivant. Il y a tellement de démonstrations dans le monde où on veut éteindre la foi chrétienne, alors on doit montrer la présence de Jésus au monde » - Bertha Dorotik, résidente de Montréal.

« Parce que j'aime Jésus! Je suis chrétien. C'est une très belle façon de montrer mon amour pour Dieu et de montrer à tous qu'il est vivant! » - José, montréalais depuis 2 mois, Colombien (qui parlait très bien français!)

« Pour louer le Seigneur! Pour montrer au monde que la foi est vive à Montréal! Même si les églises ne sont pas pleines, eh bien nous, nous sommes là! Nous voulons montrer que son Corps et son Sang sont précieux pour nous; il nous donne la vie! » - Marcella, Alvaro et leurs quatre enfants, de Bois-des-Filions

« Prier le Seigneur ! Vénérer son Corps et son Sang! Être avec d'autres chrétiens! » - Alice Rousseau de Montréal

« C'est une première pour moi... C'est un très beau moment de réflexion et d'intériorisation.» - Suzanne, Montréalaise depuis septembre.



Album photo
Vidéo intégrale (homélie de Mgr Le Saux et allocution de Mgr Lépine)

Revenir

Commentaires



Commentaire de Claire Brabant | 2017-06-21

La messe a été très belle avec le chant, les prières, etc...mais là où j'étais placée dans la procession, on n'entendait pas le beau chant Adoramus te, et celui qui récitait le chapelet ne nous laissait pas le temps de répondre. Alors les gens parlaient....Dommage! cela manquait de recueillement....À améliorer pour l'an prochain s.v.p. Merci!
Commentaire de l'administration:

On prend des notes et on transmets aux organisateurs!

Merci pour votre participation et bon été!

*
*
Veuillez additionner 6 et 6.*