Mgr Blanchard nommé aux communautés culturelles

2017-10-04

Mgr Pierre BlanchardMgr Pierre Blanchard, c.s.s. est nommé vicaire épiscopal aux communautés culturelles et rituelles pour le diocèse de Montréal. Afin de mieux le connaître, celui qui remplace le père Pierangelo Paternieri répond à quelques questions.


Tout d'abord, pouvez-vous nous parler de votre nouvelle nomination pour le diocèse, quel est le rôle d'un vicaire épiscopal aux communautés culturelles?


Un vicaire épiscopal, selon moi, est appelé à jouer un rôle d'intermédiaire entre l'archevêque, dont il est l'adjoint, et le groupe de personnes auprès de qui il est nommé. Il s'agit donc de faire connaître aux communautés culturelles et rituelles la vision de l'archevêque sur son diocèse, les grandes orientations qu'il souhaite lui donner, les diverses politiques entourant son bon fonctionnement, l'apport qu'il souhaite que celles-ci prennent à la vie de l'Église. Comme l'archevêque ne peut être présent à tout ce qui se vit dans son diocèse, son vicaire est appelé à le représenter aux nombreux évènements qui marquent la vie des diverses communautés.

S'il est le représentant de l'évêque auprès des communautés, il est aussi, en quelque sorte, le représentant des communautés auprès de l'évêque; il s'agit donc aussi de faire connaître à ce dernier ce que vivent les diverses communautés. Pour cela il faut donc que le vicaire épiscopal soit le plus présent possible sur le terrain des paroisses et missions des communautés culturelles et rituelles.

Vous qui avez déjà été vicaire épiscopal aux communautés culturelles et ethniques de 1999 à 2003, comment voyez-vous l'apport des communautés culturelles dans le diocèse aujourd'hui?  


Ayant occupé ce poste de 1999 à 2003 avant d'être vicaire épiscopal de la Région Nord puis curé à Côte-des-Neiges je constate une présence accrue de nos sœurs et frères venus des 4 coins du monde dans les églises desservies principalement en français. Bien sûr cela est évident dans un quartier comme Côte-des-Neiges (un des quartiers les plus multi ethniques au Canada), mais c'est aussi vrai dans Ahuntsic et Rosemont où j'ai eu l'occasion d'exercer mon ministère dans les derniers mois et je crois savoir que d'autres quartiers (ainsi que plusieurs paroisses anglophones) vivent la même réalité. Très souvent les membres des communautés culturelles qui fréquentent les paroisses francophones sont jeunes et ils viennent avec leurs enfants et/ou leurs adolescents; cela apporte une nouvelle vitalité à un grand nombre de nos communautés chrétiennes.

Quels défis voyez-vous pour les communautés culturelles et ethniques dans le diocèse de Montréal? Comment faire Église ensemble?


C'est le défi de l'unité dans la diversité! Il n'est pas facile de faire en sorte qu'une ¨paroisse¨ devienne une véritable "communauté chrétienne", alors comment faire Église ensemble dans un grand diocèse comme celui de Montréal? Il ne s'agit pas que tous les membres de la famille fassent les mêmes choses de la même façon en même temps. Ce qui fait la richesse de notre Église diocésaine c'est la diversité des personnes qui la compose; il nous faut prendre conscience que ce qui nous unit est plus important que ce qui nous sépare.

Il me semble que les préjugés naissent la plupart du temps de l'absence de connaissance; il faut donc, à mon avis, multiplier les occasions de rencontre : célébrations liturgiques, sessions de formation, fêtes diverses, projets communs, etc. Avant d'être vicaire épiscopal aux communautés culturelles et rituelles en 1999, je n'avais jamais mis les pieds dans une église autre que francophone et je suis assez certain que c'est, encore aujourd'hui, la réalité d'un grand nombre de catholiques du diocèse; aller, 1 fois ou 2 par année dans une église autre que celle que nous fréquentons habituellement peut être une expérience très enrichissante!

N'ayez pas peur! C'est une phrase qu'on retrouve souvent dans la Bible et aussi dans les textes de saint Jean Paul II et du pape François. Au début de mon ministère auprès des communautés culturelles et rituelles c'est ce que j'aurais le goût de leur dire : n'ayez pas peur de prendre votre place dans la vie de votre Église qui est à Montréal!

Revenir

Commentaires



Commentaire de raul Garcia | 2017-10-04

Tràs bien. Vous connaissez déjà le travail auprès des communautés culturelles. Attention votre santé


Commentaire de Igino Incantalupo | 2017-10-04

Toutes mes félicitations Pierre ! Que Dieu bénisse ta nouvelle mission
Igino (ex-vicaire épisc. auprès des Comm. Cult.)


Commentaire de France Leblanc | 2017-10-04

Félicitation pour votre nomination. Vous serez sans conteste à la hauteur de ce nouveau défi. Votre grande ouverture d'esprit face à la diversité, votre capacité d'accueil, votre générosité font de vous le meilleur candidat à ce poste. Bonne chance dans vos nouvelles fonctions.


Commentaire de Eliette Brunet | 2017-10-05

Quelle belle réponse, Monseigneur Blanchard ! Vous nous faites aimer davantage notre Église multiculturelle ! Merci beaucoup !

Éliette


Commentaire de Serge Duval | 2017-10-05

Belle entrevue. On pourrait aussi ajouter : " N'ayez pas peur de laisser de la place à ceux qui sont originaires des autres communautés". Prendre sa place, c'est une chose, mais encore faut-il qu'on leur laisse une place.


Commentaire de Roger Audet | 2017-10-05

Félicitations m.Pierre. Ce fut un vrai plaisir de vous rencontrer lors du 40eme de Robert et LilianeTout le diocèse va bénéficier de vos talents .Vous avez un visage qui déborde de bonté. Au plaisir de vous revoir et Bonne chance .
Roger Audet


Commentaire de Carole Ross Maynard | 2017-10-05

Félicitations Pierre pour cette nomination! Ta vaste expérience, ton souci des personnes et bien d'autres qualités font de toi un vicaire épiscopal exceptionnel pour les communautés culturelles qui sont une richesse pour notre Eglise.


Commentaire de Rolande Serge | 2017-10-06

Félicitation Mgr. Blanchard Que dieu vous bénisse et vous garde dans son amour.


Commentaire de Jeanne d'Arc Bergeron | 2017-10-07

Félicitations pour votre nomination. Votre approche avec les personnes que vous rencontrez est unique et fait de vous la personne exceptionnelle pour ce poste.


Commentaire de RogerPoitras | 2017-10-08

Il faut construire des ponts. Félicitations et Bonne chance


Commentaire de Daniel Dargis Ing. | 2017-10-08

Meilleurs vœux de missions. Mettre plus de cours de religion catholique disponibles les soirs et fin de semaines. Cours de Bible, histoire de la religion, histoire de la Bible, spiritualité.... disponibles pour les gens qui travaillent. Actuellement les bons cours disponibles sont disponibles le jour de la semaine pour les retraités et ceux sans emploi.


Commentaire de Denise et Moni que | 2017-10-09

Félicitations Pierre pour ce nouvel engagement. On te reconnait bien. Au plaisir de te revoir.
Denise et Monique

*
*
Veuillez additionner 5 et 6.*