Les prêtres en communion pour le tournant missionnaire!

2017-09-12

Plus de 200 prêtres se sont réunis lors de la journée presbytérale (Photo : Diocèse de Montréal)Plus de 200 prêtres du diocèse se sont réunis au sanctuaire Marie-Reine-des-Coeurs à Montréal, le jeudi 7 septembre dernier, lors de la journée presbytérale annuelle.


Accueillis par les membres de l'Office du personnel pastoral et par les directeurs/ directrices des Offices et Services de l'Archevêché, les prêtres de l'ensemble du territoire diocésain, autant d'expression française qu'anglaise, étaient conviés à leur rencontre annuelle de la rentrée pastorale.

Suite à un mot de bienvenue des évêques auxiliaires Mgr Alain Faubert et Mgr Thomas Dowd, et d'une invocation à l'Esprit Saint, les nombreux participants ont entonné « À cause d'une Croix » de Robert Lebel, en lien avec cette année qui souligne le 375e anniversaire de fondation de Ville-Marie.

La présentation d'un nouveau projet de 15 doyennés regroupant les paroisses et toute autre réalité telles que les Mouvements et organismes d'un territoire a occupé la majeure partie de cette rencontre entre les évêques et le presbyterium montréalais. Créée dans un esprit d'accompagnement, d'unité et de collaboration, cette refonte, plus adaptée aux différentes réalités du terrain, a généralement eu une bonne répercussion auprès des participants. L'atelier qui a suivi ainsi que la remontée a permis à certains de s'exprimer sur ce projet diocésain.

« On a besoin de ce canal de communication, ça permet entre autre un contact plus proche avec l'évêque. Je suis content de cette ouverture, on se sent écoutés. Le simple fait qu'on se partage nos défis, ces moments d'écoute, de fraternité, c'est quelque chose de positif pour nous. Le côté humain est important dans ces rencontres » explique l'abbé Dominic Richer, curé de la paroisse Saint-Nazaire.

« Jaime beaucoup cette formule ouverte, il n'y a rien de prédéterminé, on travaille ensemble pour mettre en place ce système. J'embarque avec enthousiasme en ce début d'année pastorale! » d'ajouter l'abbé Marc André Lafrenière.

L'occasion fut bonne pour présenter les nouveaux vicaires épiscopaux aux doyennés pour le secteur francophone, l'abbé Alain Mongeau et Mgr Roger Dufresne, qui ont pu s'adresser à leurs confrères en toute humilité, indiquant au passage leur désir de donner le meilleur d'eux-mêmes et d'être à leur service en les visitant. Le Père Pierangelo Paternieri, nouvellement nommé à la direction de l'Office du personnel pastoral, ainsi que l'abbé Raymond Lafontaine, vicaire épiscopal pour la communauté anglophone, ont eux aussi eu l'occasion de se présenter aux prêtres présents.

Après un dîner convivial et fraternel, les prêtres ont pu entendre Mgr Faubert évoquer l'importance du Tournant missionnaire au Québec, particulièrement pour le diocèse de Montréal. Afin de mieux répondre à l'appel du Pape François de se recentrer autour de l'esprit missionnaire dans nos communautés respectives, un plan diocésain pour les prochaines années (à venir sous peu) a été brièvement annoncé. C'est l'idée d'une Église qui regarde le monde dans lequel on est incarné, qui se veut proche du monde, qui sait s'adapter à la réalité du terrain dans lequel elle est. Cette annonce a ensuite permis aux participants de discuter, en petits groupes, du tournant missionnaire de nos paroisses.

Mgr Thomas Dowd, lui, a présenté le nouveau service aux paroisses, créé en vue de répondre davantage aux besoins du milieu, qu'il soit question de support juridique, d'aide au financement ou de tout élément de gestion pouvant aider les paroisses dans leurs réalités quotidiennes.

Mgr Christian Lépine a finalement pris la parole, faisant un retour sur la rencontre ad limina des évêques avec le pape François, pour expliquer la nécessité de construire une civilisation de la rencontre. En citant l'exhortation apostolique Evangelii Gaudium, il a rappelé les 3 caractéristiques d'une paroisse : elle est un sanctuaire, une communauté de communautés et un centre missionnaire.

Revenir

Commentaires



Commentaire de Guy Charland | 2017-09-13

Sans avoir pu participer à cette journée presbytérale, je suis en accord avec cette refonte des doyennés. J'ajouterais simplement qu'avant de se lancer dans l'action ou de trouver des solutions, il faut reconnaître l'importance d'une étude sérieuse de la réalité . Je ne parle pas d'une étude par des professionnels, mais par le regard réaliste de la part même des membres des doyennés qui connaissent très bien leur réalité. De fait, revenir au bon vieux "voir-juger-agir.


Commentaire de Claire Brabant | 2017-09-13

Bravo pour ce rassemblement des 200 prêtres de notre diocèse! Je porte dans ma prière le nouveau projet de «doyennés», projet de communion, de communication et d'accompagnement. Que l'Esprit vous soit Lumière!


Commentaire de Raul Garcia | 2017-09-14

il est important de clarifier : Travail pastoral et acction missionnaire. Les gens melangent deux réalites différents mais qui travaillent ensemble. Nous avons besoin de former des agents missionnaires.

*
*
Quelle est la somme de 7 et 2?*