In memoriam

LAUZON, YVON(1933-2018)

2018-01-14

M. l’abbé Yvon Lauzon

Prêtre du diocèse de Montréal

Yvon est né le 21 mars 1933 à Saint-Faustin, Terrebonne.  Il est le fils de Marie Mercier et d’Ovila Lauzon.  Il poursuit ses études secondaires au Collège André-Grasset et au Séminaire Marie Médiatrice. Il continue  sa formation au Séminaire de Philosophie et au Grand Séminaire de Montréal.  Il est ordonné prêtre le 1er juin 1958 à la paroisse saint Marc de Rosemont.

Le jeune prêtre est nommé vicaire à la paroisse Sacré-Cœur et en août professeur au Collège de Montréal, et deux ans plus tard au Collège Saint-Paul.  En 1961, il devient successivement vicaire à la Nativité, à Saint-Georges, à Notre-Dame-des-Anges et il assume la responsabilité, en 1975, de vicaire économe à Saint-David.  En 1983, l’abbé Lauzon est nommé curé de la paroisse Notre-Dame de la Paix et en 1989 à Notre-Dame-de-la-Merci.  Il assume en même temps l’animation pastorale au centre d’Hébergement Saint-Vincent-Marie et un ministère en langue italienne à Sainte-Yvette.

En 2003, l’abbé Lauzon quitte le ministère paroissial pour s’adonner à un ministère auprès des malades, relié à l’Ordre de Malte.  Il profite alors d’une période sabbatique pour un stage en pastorale de la santé à Rome et à Lourdes.  Tout au long de sa vie de prêtre, il sut se ménager des périodes de ressourcement pastoral par des pèlerinages eucharistiques ou dédiés à la Vierge Marie.  Jusqu’au moment de sa retraite en 2007, il accepta un ministère à l’hôpital Santa Cabrini et jusques dans les dernières années, il se dévoua à différentes actions ponctuelles dans les centres pour personnes âgées ou en paroisses.  Il se retira enfin aux Résidences Angus où il décède au milieu de ses confrères, le 14 janvier 2018.

 

Monsieur l’abbé Yvon Lauzon a été sensible à tous les besoins pastoraux du diocèse où il déploya toutes ses forces, sans jamais se ménager, au service des plus pauvres.  Il conserva jusqu’à la fin un cœur d’enfant ouvert à toutes les souffrances humaines, toujours confiant aux autorités du diocèse.

 

Revenir