Accueil - Église catholique à Montréal > Publications > Info-Archives > JUIN - 175e anniversaire de la paroisse Saint-Raphaël-Archange de l’Île-Bizard

JUIN - 175e anniversaire de la paroisse Saint-Raphaël-Archange


Ciquez sur l'image pour agrandir 
L'île Bizard, à l’origine appelée Saint-Bonaventure, fut donnée en fief au sieur Bizard, major de Montréal, le 25 octobre 1678. C’est donc là l’origine de son nom. Sur les cartes du temps, l'Île-Bizard était aussi désignée sous le nom de l'Île-Major.

Dès 1836, les habitants de l’île envoient à Mgr Joseph Signay, évêque de Québec, une requête demandant l’érection d’une nouvelle paroisse, l’église Sainte-Geneviève étant trop loin. La création du diocèse de Montréal quelques mois plus tard retarde quelque peu l’érection canonique de la paroisse qui sera finalement signée par le premier évêque de Montréal, Mgr Jean-Jacques Lartigue, le 10 juin 1839. C’est l’anniversaire de cet évènement que nous célébrons cette année. Le 28 novembre suivant, les habitants de l’île demandent à leur évêque la permission de construire une église et un presbytère pour leur nouvelle paroisse. Les noms rédigés par le notaire sur le document que nous vous présentons sont pour la plupart accompagnés d’une marque faite par les habitants eux-mêmes. Le 27 janvier 1840, écrivant sur le même document, Mgr Lartigue délègue le curé de Saint-Laurent pour donner suite à cette requête en effectuant une visite sur place. Moins de trois mois après avoir signé ce document, Mgr Lartigue rendait l’âme à l’Hôtel-Dieu de Montréal.

Suite à la visite du curé de Saint-Laurent, Alexis Berthelot et Jacques Brunet firent don de terrains à la nouvelle fabrique et la construction pu débuter. La bénédiction de l'église de Saint-Raphaël-Archange eut lieu le 16 décembre 1843. Elle a été faite par le curé de Sainte-Geneviève, qui desservait aussi l'Île Bizard. M. Brais, curé de Sainte-Anne, chanta la première messe dans cette église. En 1872, un incendie détruisit la première église ne laissant debout que les murailles. L’église actuelle, plus grande et comportant deux clochers fut alors construite. Le temple en pierre qui sert toujours au culte fut bénit le 10 décembre 1874. Cette église sera consacrée par Mgr Fabre le 11 octobre 1881.

À l’agenda :

Le 21 septembre prochain, Mgr Christian Lépine, Archevêque de Montréal, célèbrera à Saint-Raphaël-Archange une messe pour souligner le 175e anniversaire de la fondation de la paroisse.


Commentaire


Commentaire de Jules Guérard | 2016-03-29

Bonjour, Auriez-vous l'amabilité de me renseigner à propos de cette information que j'ai rencontré dans internet: S'agit-il d'une visite paroissiale ou un dénombrement de la paroisse de la Pointe-Claire?

Mgr Bourget, Saint-Joachim de la Pointe-Claire, 5 octobre 1845. Ordonnance de la Visite de la paroisse de la Pointe-Claire. (RC, 5, f. 172 v.)

Référence : RAPPORT DES ARCHIVES DU QUÉBEC (1961-1964) Tome 42
*
*
Veuillez calculer 3 plus 4.*

Revenir