Pâques

tl_files/Une_foi_vivante/Priere et spiritualite/20110228_fetes_rel_05.gifPâques tire sans doute son nom de la racine étymologique hébraïque « pâsah » qui signifie « passer », faisant référence au Seigneur qui épargna les premiers-nés des hébreux : Moïse convoqua tous les anciens d’Israël et leur dit : ‘Allez vous procurer du petit bétail pour vos familles et immolez la pâque. Puis vous prendrez un bouquet d’hysope, vous le tremperez dans le sang qui est dans le bassin et vous toucherez le linteau et les deux montants avec le sang qui est dans le bassin. Quant à vous, que personne ne franchisse la porte de sa maison jusqu’au matin. Lorsque le Seigneur traversera l’Égypte pour la frapper, il verra le sang sur le linteau et sur les deux montants, il passera au-delà de cette porte et ne laissera pas l’Exterminateur pénétrer dans vos maisons pour frapper‘ (Exode 12, 21-23).

Pâques est la fête des fêtes pour les chrétiens, c’est la plus importante car elle est l’aboutissement du don que le Christ a fait de sa vie sur la croix au Golgotha : la résurrection. Cette résurrection du Christ, c’est la victoire de la Vie sur la mort, de la Lumière sur les ténèbres, de l’Amour sur la haine, de la Miséricorde sur le péché. La résurrection du Christ n’est que le prélude à notre propre résurrection. Cette donnée est si fondamentale pour l’Église, que l’on ne peut se prétendre chrétien si l’on ne croit pas en la résurrection de Jésus Christ Fils de Dieu.

Tout commence à la Veillée pascale, avec la bénédiction du feu nouveau, la lumière du Cierge pascal et le chant de l’Exultet – exultez de joie! C’est durant cette célébration, où l’on célèbre la victoire du Christ ressuscité sur la mort, que l’Église baptise les catéchumènes et invite tous les baptisés à renouveler leur profession de foi.

Il est à noter que la date de Pâques n’est pas fixe comme celle de Noël, mais est déterminée par le cycle lunaire, car Pâques est toujours célébrée le dimanche suivant la nouvelle lune du printemps.