• Actualités

DALLAIRE, LAURENT (1928-2018)

Publicité

Abonnez-vous à notre infolettre hebdomadaire!

Inscription

Publicité

Laurent Dallaire est né le 11 mai 1928 et fut baptisé à l’église de Saint-Jean-de-la-Croix. Il a ensuite passé sa jeunesse dans la paroisse de Saint-Denis. Il a poursuivi ses études classiques au Collège André-Grasset. Après des études théologiques et une formation presbytérale au Grand Séminaire de Montréal, il a été ordonné prêtre à l’église de Saint-Denis, le 15 juin 1954. Aussitôt, il fut nommé vicaire remplaçant de vacances à la paroisse de Saint-Henri. Le 31 août de cette même année, il va accomplir son ministère paroissial en tant que vicaire à la paroisse de Saint-François-Solano. Avec l’enthousiasme d’un jeune prêtre, il donnera le témoignage d’un homme de prière engagé à assurer le ressourcement spirituel auprès des couples et des familles. Dans la foulée de ses premières années de ministère, il vivra avec intensité le déroulement des sessions du Concile de Vatican II. C’est avec discernement et piété qu’il veillera à l’application du renouveau liturgique dans son milieu paroissial.

Après dix années d’un ministère fidèle, il demanda à son évêque et en accord avec son curé la permission de suivre des stages de «dynamique de groupe». À partir de cette expérience qui lui apparut des plus fructueuses, il a voulu suivre une formation permanente sans jamais se distancer de son ministère paroissial qu’il souhaitait exercé dans un milieu ouvrier ou de classe moyenne. C’est ainsi qu’il se retrouve sur les bancs d’école pour se mettre à jour dans le renouveau catéchétique (1964) et à l’Institut de Pastorale (1966-67). Il s’adonne alors à exercer un ministère particulier d’Aumônier diocésain auprès des Chrétiens d’Aujourd’hui. Le 5 septembre 1969, il entame une étape importante de sa vie en devenant curé de la paroisse de Saint-Victor. Après onze années à la charge pastorale de ce milieu ouvrier de Longue-Pointe, il est nommé curé dans un tout nouveau milieu de Laval, à la paroisse de Saint-Ferdinand. Son mandat sera renouvelé trois fois…

Il quitte cette charge ministérielle à l’âge de 72 ans, en octobre 2000, sans abandonner pour autant le souci de rendre service et répondre aux différents besoins pastoraux du diocèse. Ainsi, il va remplir des fonctions d’administrateur paroissial pour la paroisse de Saint-Brigide, au beau milieu de Village avec des défis pastoraux bien particuliers. Il maintient parallèlement à cette tâche, le ministère de vicaire à demi-temps à la paroisse de Sainte-Béatrice. Puis à compter de 2008, il se retire à la paroisse de Saint-Jean-Vianney où il assure une aide fort appréciable au ministère pastorale des trois paroisses de ce secteur.

Tombé gravement malade en 2015, il termine ses jours au Centre Robert-Cliche où il est décédé le 17 juillet dernier.