Texte

Troisième évêque et premier archevêque de Montréal
Mgr Édouard-Charles Fabre

Mgr Fabre a manifesté très tôt dans ses tâches un esprit vif, des dons d’orateur et du sang froid. Sans auxiliaire, il a ordonné 210 prêtres de son diocèse et 820 autres de diocèses canadiens ou américains, tous formés au Grand Séminaire de Montréal. En période de crise économique, il est venu en aide d’abord aux paroisses pauvres, puis aux chômeurs en organisant une quête à travers le diocèse et en faisant, avec le curé Labelle, la promotion de la colonisation. En 1889, il obtient de Rome que l’Université de Montréal devienne quasi indépendante de l’Université Laval.

Arrivées des communautés religieuses :
1881 Les Trappistes
1884 Les Rédemptoristes
1886 Les Frères Maristes, Les Frères de l'Instruction chrétienne
1887 Les Petites Sœurs des pauvres
1888 Les Frères de Saint-Gabriel
1890 Les Pères du Très-Saint-Sacrement Les Montfortains
1894 Les Montfortains Les Frères du Sacré-Coeur