Carte postale de la cathédrale Marie-Reine-du-Monde (Photo : Centre d'histoire de Montréal)

Histoire

Parler de l’histoire du diocèse de Montréal c’est parler d’héritage, de transmission de la foi dans une nouvelle colonie. Il faut associer cette histoire à celle de la colonie de Nouvelle-France et à la fondation de Ville-Marie, puisque c'est sur ces terres et avec ces colonisateurs qu’est née l’Église à Montréal.

1836-1840

  • Premier évêque de Montréal Mgr Jean-Jacques Lartigue

  • Signature de la bulle d’érection du diocèse par le pape Grégoire XVI
     

1840-1876

  • Deuxième évêque de Montréal Mgr Ignace Bourget

  • Arrivées de communautés religieuses

  • Communautés religieuses créées ici

  • Événements marquants
     

1876-1896

  • Troisième évêque et premier archevêque de Montréal Mgr Édouard-Charles Fabre

  • Arrivées de communautés religieuses

  • L’Université de Montréal
     

1897-1940

  • Quatrième évêque et deuxième archevêque de Montréal Mgr Paul Bruchési

  • Évêque Coadjuteur : Mgr Georges Gauthier

  • Cinquième évêque et troisième archevêque de Montréal Mgr Georges Gauthier

  • Oratoire St-Joseph

  • Congrès Eucharistique international

  • Autonomie de l’Université de Montréal

  • Indépendance finale de l’Université de Montréal

  • Collège André Grasset

  • Externat classique Sainte-Croix

  • Communautés religieuses nées ici
     

1940-1950

  • Sixième évêque et quatrième archevêque de Montréal  Mgr Joseph Charbonneau

  • Ouverture de l’École de Service social Université de Montréal

  • École Normale secondaire

  • Fondation de l’Oeuvre des vocations

  • Intervention à propos des travailleurs de l’amiante
     

1950-1967

  • Septième évêque et cinquième archevêque de Montréal M. le cardinal Paul-Émile Léger

  • Le chapelet en famille

  • Fondation du Foyer de charité

  • Hôpital St-Charles Borromée

  • Service diocésain des cours sur la Bible

  • Centre canadien d’œcuménisme
     

1968-1990

  • Huitième évêque et sixième archevêque de Montréal M. le cardinal Paul Grégoire

  • Création de plusieurs conseils

  • Création du catéchuménat diocésain

  • Nomination des premiers vicaires épiscopaux

  • Création de l’Office de la famille

  • Résidence Ignace Bourget

Depuis 1836, neuf évêques ou archevêques ont assuré la direction pastorale du diocèse. Ils ont façonné le visage de l'Église qui a grandi ici. Par leur prophétisme, leur audace et leur créativité, ils ont ouvert d'énormes chantiers pour l'éducation de la foi, favorisé l'expansion d'importantes œuvres caritatives et développé un diocèse où rayonne aujourd'hui la foi au Christ tant chez les Québécois d'origine que chez les Québécois venus d'ailleurs. Courageux et fidèles disciples du Christ, ces évêques sont les dignes descendants des saints et saintes qui ont donné leur vie pour bâtir ce pays.

Transmettre la foi, c'est transmettre un héritage. C'est aussi transmettre une histoire.

 

Mgr-Jean-Jacques-Lartigue-1777-1840.jpg Mgr-Ignace-Bourget-1849-1876.jpg Mgr-Mgr-Charles-Edouard-Fabre.jpg Mgr-Paul-Bruchesi_1897-1939.jpg Mgr-Georges-Gauthier_1939-1940.jpg Mgr-Joseph-Charbonneau_1940-1950.jpg Cardinal-Paul-Emile-Leger_1950-1967.jpg Cardinal-Paul-Gregoire.jpg Cardinal-Jean-Claude-Turcotte.jpg

Sainte-Marguerite-Bourgeoys.jpg Sainte-Marguerite-d-Youville.jpg Saint-Frere-Andre-Alfred-Besette.jpg Bienheureuse-Emilie-Gamelin.jpg Bienheureuse-Marie-Anne-Blondin.jpg Bienheureuse-Marie-Rose-Durocher.jpg

Montréal, ville aux cent clochers

Cette expression est attribuée à l’écrivain américain Mark Twain qui l’utilisa pour décrire Montréal lors de sa première visite de la ville en 1888. Celui-ci déclara : « C'est la première fois que je vais dans une ville où on ne peut lancer une brique sans fracasser un vitrail d'église. » L’Archidiocèse de Montréal en compte aujourd’hui 207.

De ce nombre, il y a de nombreuses églises patrimoniales sur l’ensemble de son territoire que vous pouvez découvrir, qu’elles soient anciennes ou modernes. Cinq (5) églises ont le statut de lieux historiques nationaux du Canada. Quinze (15) églises ont un statut de protection en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel du Québec. Enfin, deux (2) églises sont citées par la municipalité en vertu des pouvoirs que lui donne cette même loi.

Les villes et leurs quartiers se sont développés par le passé autour des églises. Elles y sont encore aujourd’hui, témoins de notre patrimoine toujours vivant. Elles sont un lieu où l’on se rassemble pour célébrer, commémorer, croire, dire adieu, mais aussi un espace de repos pour se mettre en présence de Dieu. Au niveau patrimonial, nous mentionnons souvent que le clocher agit comme un point de repère, mais il est plus que cela, il est comme un phare dans la Cité qui nous montre le Chemin.

Nous avons la chance d’être les dépositaires d’un patrimoine hors du commun, celui d’une présence visible de l’Église de Jésus-Christ dans la Cité. C’est au service de cette visibilité que nous œuvrons. Ce ne sont pas que des pierres, la sauvegarde de ce patrimoine nous permet d’offrir un toit à l’Évangile, à la communauté et d’œuvrer à la transmission de la foi.

Le patrimoine mène aussi vers le tourisme religieux. Celui-ci répond aux désirs de découverte, de connaissance, de rencontre des autres, de contemplation de ce qui est beau. « Le tourisme est une valeur en soi, et non un acte banal de consommation » écrivait Jean-Paul II. Benoît XVI disait aussi que : « La voie de la beauté est un chemin vers Dieu ».

Pour aller plus loin :

Consulter le pèlerinage des croix de chemin
Télécharger l'application mobile du diocèse
Découvrez le Guide Ulysse : Un patrimoine religieux à découvrir