Publicité

Abonnez-vous à notre infolettre hebdomadaire!

Inscription

Publicité

André est le fils de Rose-Anita Beauséjour et de Raymond Desrochers. Il naît à Saint-Michel des Saint, Québec le 27 novembre 1948. Il poursuit les études classiques au Collège Saint-Jean-Vanier et sa formation théologique à l’Université de Montréal et au Grand Séminaire. Il est ordonné prêtre le 18 janvier 1975 à la cathédrale de Montréal par Mgr Paul Grégoire.

Le jeune prêtre accomplit des activités pastorales comme vicaire à la cathédrale et en 1982 à Saint-Georges et à Santa Cruz. En 1989, il est responsable de la mission catholique Notre-Dame-de-Fatima. Il participe au Service Bénévole du Grand Montréal et il travaille comme prêtre-ressource pour les hôpitaux de Montréal et de Laval. Il a accepté aussi des expériences complémentaires à la formation permanente de laïcs responsables de la pastorale du baptême et il est chargé en 1982 d’une mission spéciale pour livraison de produits alimentaires, médicaux en Pologne. A l’occasion, jouissant d’un charisme pour les langues, il devient interprète au Tribunal Ecclésiastique de Montréal. Il accompagne aussi des immigrants à l’Immigration canadienne ou dans d’autres organismes sociaux et caritatifs. Il s’associe aux Chevaliers d Colomb et devient aumônier des filles d’Isabelle.

En 1992, l’abbé André Desroches devient animateur de pastorale à l’Hôpital Santa Cabrini. Il profite en 2002 du stage de Rome avant d’être nommé l’année suivante Vicaire épiscopal des Communautés culturelles où il accomplit différentes tâches comme administrateur paroissial.

La maladie l’oblige enfin à renoncer à ses activités pastorales pour recevoir les soins appropriés à la Résidence Ignace-Bourget et aux Appartements Angus où il décède au milieu de ces confrères. Généreux, mettant au service des autres ses dons, donné totalement à sa tâche de pasteur, Monseigneur André Desroches s’est dépensé au service du Christ jusqu’à l’usure, à la suite des apôtres.